Comprendre la mode | Culture Mode

Pourquoi le vintage est-il à la mode ?

12 janvier 2018
Pourquoi le vintage est à la mode ?

Pourquoi le vintage est à la mode ?

Depuis plusieurs années, le vintage est au coeur des tendances. Cela en ravit plus d’un, moi y compris !

Au premier abord, il n’y a rien d’étonnant de voir ce qui était à la mode il y a plusieurs décennies être de nouveau sur le devant de la scène. La mode est faite de cycles et finit toujours par revenir à son point de départ, de près comme de loin. Cependant, c’est l’une des premières fois dans l’histoire de la mode que l’on fouille autant dans le passé pour trouver du nouveau.

Certains pensent que c’est par manque de créativité (« Il n’y a plus rien à créer, tout a déjà été fait. »). Mais je ne suis pas convaincue par cet argument et j’ai envie de gratter ce qu’il y a derrière. Car on l’oublie parfois, mais la mode traduit les maux de notre époque et de la société dans laquelle on vit. 

Alors d’où vient cette mode du vintage qui persiste et qu’est-ce que cela signifie ? Je vous livre ici ma réflexion sur le sujet, ce que j’en pense personnellement et ce que je recherche dans le vintage.


Nostalgie, quand tu nous tiens - Pourquoi le vintage est-il à la mode ? - rosecapsule.com

« C’ÉTAIT MIEUX AVANT »

Cette phrase, vous l’avez tous entendue au moins une fois, voire peut-être pensée. La nostalgie de celle-ci est la première chose qui me vient à l’esprit lorsque je pense vintage. Qu’elles soient en rapport ou non avec la mode, les raisons sont multiples et propres à chacun. Mais la mode s’inspire de cette atmosphère générale, comme un énième support qui caractérise cette idéalisation du passé.

Néanmoins, cette idéalisation est peut-être aussi une question de génération. On rêve d’une époque révolue que pour beaucoup nous n’avons pas vécu. Cela en dit long et c’est assez révélateur.

 

L’ÂGE D’OR DE LA MODE

Plonger dans le passé de la mode, c’est aussi vouloir redécouvrir son âge d’or. Et l’âge d’or de la mode et des grands couturiers, c’est notre héritage actuel. Cependant, plusieurs acteurs de la mode le disent : les grands couturiers comme on les a connus au 20ème siècle, c’est fini !

C’est la fin d’un cycle, voire peut-être d’un certain savoir-faire traditionnel et le début d’un renouveau. Et le vintage, c’est le moyen de jouer les prolongations, que cela soit à travers des expositions ou dans les friperies.

À lire aussi : C’est quoi la mode ?


Pourquoi le vintage est-il à la mode ? - Jerry Hall, YSL, Louise de la Falaise, Betty Catroux, TwiggyLa démocratisation de la fripe - Pourquoi le vintage est-il à la mode ? - rosecapsule.com

LES RAISONS ÉCONOMIQUES

Perdue au milieu de l’industrie de la mode, la friperie renait de ses cendres. Les questions économiques n’y sont pas pour rien.

Avec la crise, les friperies ont redoré leur image. Ces magasins de seconde main, qui faisaient le bonheur des hippies dans les années 1960, sont redevenus tendance. Des fringues pas chères, parfois de marques de luxe pour les jours de chance, et surtout, une histoire à raconter !

À lire aussi : 7 astuces pour bien chiner en friperie

 

LA RECHERCHE D’AUTHENTICITÉ

La friperie, c’est aussi prendre conscience du vécu d’un vêtement, peut-être pour aller à l’encontre de la fast-fashion, mais surtout pour se rapprocher d’une époque que l’on chérit et fantasme. On a pris conscience qu’un vêtement n’était pas qu’un bout de tissu mais un symbole. Il est unique, a un passé, un vécu, un propriétaire, parfois une valeur sentimentale, et une époque qui lui appartient.

Avec les friperies, on recherche autre chose que de nous couvrir et je pense que dans un sens, on veut redonner une âme à ce vestige du passé.

 

RECYCLER LE PASSÉ POUR UN AVENIR MEILLEUR

Parfois, on ne remonte pas le temps volontairement. On le sait, le gaspillage de vêtements est une catastrophe sur bien des plans. Mais la friperie a ce pouvoir : donner une seconde vie aux vêtements ! Par conséquent, on prend goût plutôt deux fois qu’une au vintage. Et c’est aussi, je pense, ce qui fait son succès.

Pourquoi le vintage est-il à la mode ? - Audrey Hepburn, Louise Brooks, Kate Moss, Naomi Campbell

Bien évidemment, le vintage ne se trouve pas qu’en friperie : vous le trouverez dans les magasins, sur internet, etc. Certains diront que ce n’est pas du « vrai » vintage mais plutôt d’imitation vintage (« néo-rétro »). C’est un autre débat mais je partage ce point de vue.

Toujours est-il que la recherche du passé est bel et bien présente dans la mode mais dans beaucoup d’autres domaines aussi : musique, cinéma, photographie,…

 


Cette quête du passé qu’est le vintage est quelque chose qui me passionne et qui me fascine aussi. Il y aurait encore tant à dire sur le sujet !

Peut-être que ma réflexion n’est pas assez aboutie pour le moment, peut-être qu’elle évoluera avec vos retours, et peut-être même que cela aboutira à un deuxième épisode ! À suivre…


ET VOUS, COMMENT VOYEZ-VOUS LE VINTAGE ?
QUE SIGNIFIE-T-IL POUR VOUS ?

 

Me suivre :

INSTAGRAMFACEBOOKTWITTERPINTEREST

Share it

VOUS AIMEREZ AUSSI
2
  1. Pour moi et pour mes séances photos ça fait des années que je fouille dans les brocantes (qui ont vraiment des pièces complètement folles parfois !) et que je me balade dans les Emmaüs.
    Et je regrette tant que ma mère n’ait pas gardé quelques vêtements d’elle plus jeune ! Ou des pompes, c’était la folie ça aussi les pompes 😀

    1. Exactement pareil ! Pour créer une ambiance pour un shooting, je trouve qu’il n’y a rien de mieux que les brocantes/Emmaus, surtout quand on voit le prix que ça coûte ! Mais j’avoue que le mieux, c’est de récupérer les vêtements de nos parents/grands-parents, il y a des trucs (comme les chaussures en l’occurence) qu’on ne retrouvera jamais ailleurs ! 😀
      Même si l’on trouve de plus en plus de « copie » de ces vêtements dans les magasins, ça ne sera jamais aussi authentique qu’une belle pièce d’époque 🙂
      Merci de ta visite !

  2. J’adore flâner dans les friperies pour dégoter de petits trésors, c’est effectivement l’occasion de redonner vie à un vêtement que quelqu’un d’autre a délaissé ! S’il y a un réel engouement pour le vintage, c’est peut être bien pour les raisons que tu décris : une nostalgie du passé et d’une époque que l’on idéalise ! En tous cas ce que je retiens, c’est que cette engouement bénéficie drôlement à la planète : acheter vintage, c’est ne pas puiser davantage sur les ressources !

    1. C’est sur, et c’est que je me dis à chaque fois ! Cette mode du vintage a du bon et je trouve que cela permet d’éveiller les consciences sur notre rapport aux vêtements ! 🙂
      Merci de ta visite !
      Bisous

  3. J’adore le vintage. Que se soit dans les vêtements comme dans la déco, les vieux meubles, les chaises usés. J’en suis dingue ! Je trouve que ça apporte beaucoup de cachet et comme tu le dis si bien, un sentiment de nostalgie que j’adore !

  4. En ce qui me concerne, je suis surtout poussé par la nostalgie et la quête d’authenticité lorsque je fais des achats vintage. Que cela soit des meubles anciens, des cartes vintage, des accessoires etc…

    1. En effet, je pense que c’est ce qui pousse les gens à s’intéresser et à acheter vintage avant tout : la nostalgie et la recherche d’authenticité ! 🙂 Les deux fondamentaux du vintage !
      Bisous

  5. C’est vrai que les friperies c’est un peu un pied de nez aux grandes enseignes !!!
    Bon je suis rentrée dans une friperie, et ça ne m’a pas trop donné envie en fait : c’était tout froissé, certains vêtements et certains présentoirs avaient de la poussière… bref je suis vite ressortie de là lol !!! Mais bon je pense que la plupart des friperies respectent les codes d’hygiène 😛 Moi j’aime bien les robes cintrées un peu genre pin-up, je trouve que pour ma morphologie (en HOUIT MA CHERRRRIE) c’est plus adapté qu’une robe droite ou une robe informe façon rideaux de mémé comme on trouve à Mango lol 😀

    1. Il y a quelques années encore, beaucoup de friperies ressemblaient à ce que tu dis : de la poussière, vêtements froissés, etc. Maintenant, même si ce n’est pas rare d’avoir des vêtements froissés, ça a quand même bien évolué ! Plus de gens s’y intéressent et du coup, je pense aussi qu’ils ont plus de moyens derrière pour mieux présenter leurs vêtements haha
      Oh oui, les robes pin-up ! <3 Je connais une friperie à Paris qui est spécialisée là-dedans, t'y trouverai ton bonheur je pense ! 😀 (si jamais t'es de passage à Paris un jour!)
      Merci d'être passée ! 🙂
      Bisous !

  6. J’ai gardé des vieux vêtements de mes parents. Les pulls militaires de mon père, vu sa carrure ça me sert plus de pilou. Je suis plus vintage niveau déco. Mais avoir quelques vêtements ça me permet de me plonger dans mes souvenirs. Je prends quand ma famille me donne. Mais je ne n’irais pas forcément acheter.

    1. J’aime beaucoup également la déco vintage, d’autant plus que cela redevient tendance ! 🙂 D’ailleurs, c’est fou le nombre de meubles/objets déco que j’ai vu à Emmaus et qu’on pourrait trouver facilement à Maisons du Monde !
      En tout cas, ne serait-ce que pour les souvenirs, tu as bien raison de prendre les vêtements que ta famille te donne 🙂
      Bisous !

    1. Merci beaucoup ! 🙂
      Je suis totalement d’accord avec toi, on néglige trop souvent l’histoire que porte un vêtement, et pourtant, lorsqu’on se rend compte de cette histoire, ça prend tout son sens ! 🙂
      Bisous

  7. Coucou ! J’adore ton choix d’images , personnellement j’adore le vintage , j’ai souvent été qualifiée de  » d’avoir un style de mémé » mais je m’en fiche , je trouve ça beau, classe, élégant, il y a certains classiques qui sont intemporels et c »est comme ça ^^ et puis quand on observe la mode on voit souvent qu’il fait du neuf avec du vieux 🙂
    Pour moi le vintage ça signifie l’élégance , je suis du genre nostalgique dans l’âme et ça me permet de retrouver cette part de moi et ça a un côté rassurant je trouve

    1. Je suis totalement en accord avec ton commentaire et je me retrouve beaucoup dans tout ce que tu dis ! Tu as raison, l’important c’est de se sentir à l’aise avec ce que l’on porte et que cela nous ressemble, peu importe ce que les gens en disent 🙂
      Bisous !

  8. Une belle réflexion sur l’attrait du vintage ! Je pense que tu as vu juste, notamment sur le côté nostalgie, les raisons financières et les préoccupations écolo.
    La mode est de toute manière faite de cycles : il n’y a qu’à voir toutes les tendances des 90s revenues en force, dans certaines boutiques j’ai vraiment l’impression de faire un bond dans temps ! Et rien ne me met plus en joie que de donner une seconde vie à des vêtements ou objets de déco désuets.
    xoxo

    1. Ces derniers temps en particulier, la mode s’inspire énormément des tendances des 80’s, 90’s et même 70’s ! Même si à chaque collection, les stylistes s’inspirent forcément de ce qui a déjà été fait, ces dernières saisons, c’est vraiment flagrant ! Mais ce n’est pas plus mal au final, car comme tu dis, c’est un vrai plaisir de dénicher des vêtements et/ou objets vintage ! 🙂
      Bisous !

  9. Le vintage j’adore ! J’adore chiner dans les friperies et j’adore aussi la déco vintage. Pour ma part, c’est plutôt l’âge d’or de la mode qui m’attire et me manque il faut bien le dire. Je trouve que les vêtements avaient beaucoup plus d’âme, peut-être parce qu’ils étaient plus désirés je ne sais pas… c’est peut-être aussi simplement une image que je me fais.

    1. C’est vrai qu’avant, l’image qu’on avait du vêtement ne devait pas être la même qu’aujourd’hui, d’autant plus que la fast fashion n’existait pas. Je pense qu’avant (car je n’étais pas née haha), on prenait le temps de faire le vêtement déjà. Et pour le client, il devait y avoir un réel plaisir à acheter un vêtement de qualité et une certaine fierté de le porter, alors qu’aujourd’hui, c’est plus le plaisir de paraitre qui passe au-dessus de tout.
      Je trouve ça extrêmement dommage et en même temps, cela va de paire avec la société d’aujourd’hui où le culte de la personne est omniprésent :/ Mais bon, c’est un autre débat 🙂
      En tout cas merci pour ta réflexion !
      Bisous

  10. J’ai beaucoup aimé ta réflexion. J’avais effectivement remarqué ce retour du vintage, mais je ne m’étais pas posé toutes ces questions ! Je trouve ça tellement intéressant de mettre la mode en relation avec la société d’aujourd’hui et d’analyser donc le vintage par rapport à nos temps modernes. Je n’ai pas vraiment de point de vu sur ce sujet puisque le vintage n’est pas vraiment mon goût et je n’ai pas pris le temps de m’y intéresser mais je trouve ton article vraiment intéressant, surtout pour moi qui suis des études de sociologie (en rapport avec la société). Je reviendrai avec grand plaisir lire ton deuxième article si tu en fais un:) Je te souhaite une bonne continuation !

    1. C’est quelque chose qui me passionne aussi, c’est presque ce que je préfère dans la mode ! En fait, la plupart des tendances dans la mode sont liées de près ou de loin à ce qu’il se passe dans le monde ou à des événements divers et variés 🙂 Je pense que tu pourrai être surprise de voir tous les parallèles que l’on peut faire (et qui sont vérifiés) entre la mode et la société actuelle ! D’ailleurs, j’ai prévu d’autres sujets mêlant mode et sociologie que j’aborderai prochainement, cela pourra peut-être t’intéresser ! 😀
      Bisous !

  11. Je partage ta vision des choses 🙂
    C’est vrai que la mode est cyclique de toute façon (je trouve) .
    Personnelle je n’achète plus de vêtement neuf, pour des questions environnementale et surtout de goûts (c’était mieux avant), du coup les friperie, les vêtement d’occasion c’est 90% de ma garde robe

    1. Il y a tellement de raisons qui nous poussent à acheter vintage, c’est fou ! Comme tu dis, la mode est cyclique, alors ce qu’on trouve dans les friperies reviendra toujours au goût du jour quoi qu’il en soit 🙂 Et si c’est bon pour la planète, c’est encore mieux !
      Bisous

  12. Article super intéressant. J’aime aussi le vintage , particulièrement les sacs, j’ai souvent du mal à portée ce qui est à la mode aujourd’hui j’ai plus l’habitude que piquer les sacs de ma mère ou ses vêtements. Mais j’aime aussi les associée avec ce qui est tendance aujourd’hui. De plus en générale c’est des choses qui reviennent sans cesse.
    xoxo Unhuitmars

    1. Oh oui, les sacs vintage sont à tomber ! Il est rare de retrouver les mêmes formes et coupes dans la mode actuelle, même si le vintage y est plus que jamais présent 🙂 La mode est un éternel recommencement comme on dit !
      Bisous

  13. Ton article est vraiment super ! J’avoue que je n’ai jamais trop réfléchi à ce que représentait le vintage pour moi. Je pense qu’il y a d’abord un coté « éthique » : j’achète de seconde main. D’une manière purement esthétique je trouve que certains vêtements vintage sont vraiment beaux et donnent du cachet à une tenue ou à une personne. J’adore aussi l’odeur et l’ambiance des fripes – comme j’ai les boutiques de livres anciens – je ne saurais pas trop l’expliquer… Et puis j’aime fouiller, dénicher un vêtement ou un accessoire qui me tape à l’œil : je trouve que de cette manière, je consomme moins ! 🙂

    1. Je te rejoins complètement dans ta réflexion et j’aime beaucoup le parallèle que tu fais avec les boutiques de livres anciens ! C’est un peu ça au fond ! On passe du temps à trouver la perle rare, à observer différentes pièces, et au-delà de consommer moins, je trouve que c’est aussi une façon de renouer avec le vêtement 🙂
      En tout cas, merci de m’avoir partagé ta belle vision du vintage !
      Bisous

  14. Superbe article comme d’habitude ! Ca m’intrigue que l’on ai plus de couturier comme avant mais je me dis aussi qu’on demande aux nouveaux créateurs de se conformer à des normes donc ils sont peut-être bridés au niveau de leur créativité non? Et donc se base sur ce qu’il y a déjà été fait ! C’est une reflexion en plus, je ne sais pas ce que tu en penses ?

    Noémie xx

    1. Merci beaucoup ! 🙂
      Pour avoir travaillé dans le prêt-à-porter en tant que styliste, je te répondrai : oui et non. Oui parce que c’est vrai que la créativité est très très encadrée et dictée, et qu’on est loin de pouvoir tout faire, et en même temps non, car les créateurs à leur compte (par exemple) ont une totale liberté de ce qu’ils font, mais c’est vrai qu’ils doivent tout de même s’adapter au marché et prendre en compte l’aspect tendance et chiffre d’affaire.
      Mais par contre, peu importe l’époque, tous les stylistes se basent sur ce qui a déjà été fait. C’est un mélange en fait : à la fois, on s’influence de ce qui a déjà été fait et à la fois, les collections étant préparées 6 mois à un an à l’avance, on essaye de prédire ce qui pourrait plaire à notre cible. C’est difficile de résumer tout ça en commentaire, mais ce qu’il faut retenir c’est qu’il n’y a pas qu’une seule influence, c’est un tout 🙂
      Je prévois de dédier un article très bientôt sur l’élaboration d’une collection, comment ça se passe etc, cela pourra peut-être t’intéresser ! 😀
      Bisous !

  15. Coucou,

    J’adore aussi cette idée que la mode est un éternel recommencement. L’été dernier on fouillait dans le dressing de mon grand père et au final mon frère et mon mec on trouvé des pièces super tendances en ce moment mais avec une petite touche en plus, une histoire, un vécu, le charme du vintage et des vêtements de secondes mains.

    Des bisous

    Morgane

    1. Ça ne m’étonne même pas ! 😀 On voit partout des pièces neuves largement inspirées de ce que portait nos grands-parents, mais contrairement aux vêtements vintage, il y a ce petit truc en moins, surement le vécu du vêtement et le charme qui va avec 🙂
      Bisous

  16. La mode vintage j’ad-ore (pourquoi la voix de Cristina Cordula résonne dans ma tête quand j’écris ça ?) ! Cela fait quelques mois que je n’ai qu’une envie, mettre des vêtements des années 50 et 60 🙂 Bon c’est un petit compliqué avec les magasins, mais on arrive quand même à trouver des vêtements des anciennes tendances, car comme tu dis les choses d’avant revienne souvent à la mode, pour mon plus grand plaisir.
    Merci pour ton article, il est très intéressant et agréable à lire 🙂
    Bisous !

    1. Cristina Cordula est partout ! Haha
      Je me doute qu’en magasin, c’est compliqué de trouver ce genre de vêtements, même en friperie d’ailleurs étant donné qu’elles s’alignent de plus en plus aux tendances. Cela dit, il existe des friperies, notamment à Paris, spécialisées dans les vêtements des années 50/60 ! Le souci, c’est qu’en général ces friperies ne sont pas forcément bon marché, car plus on remonte dans le temps, plus les vêtements y sont travaillés et « collector » si je puis dire. Mais en tout cas, rien que d’y jeter un coup d’oeil, c’est un vrai plaisir pour les yeux ! 🙂
      Bisous

  17. J’ai trouvé ton article vraiment intéressant.
    Je suis d’accord avec toi quand on dit que la mode est un cycle mais on remarque bien qu’en ce moment, c’est la recherche de « l’ancien » qui est prédominante, on est attiré par le « vécu » d’un vêtement et son histoire.
    Le vintage est aussi une sorte de nostalgie…

    Des poutoux

    1. J’aime beaucoup également, surtout pour les polaroids et la photographie argentique ! Mais je pense que, vintage ou pas, la photographie raconte toujours une histoire d’une manière ou d’une autre. Je pense qu’on est juste plus sensible à certains types de photos ! 🙂
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.