Conseils | Création

Comment créer son propre moodboard ?

9 février 2018
Comment créer son propre moodboard ?

Comment créer son propre moodboard ?

L’utilité d’un moodboard s’étend à bien des domaines. Lors de l’élaboration d’un projet créatif,  c’est un outil indispensable ! À lui tout seul, il garde une trace de vos inspirations, comme pour vous rappeler le chemin à suivre. 

Second volet de ma série d’articles dédiés au moodboard, cette fois, on ne va pas apprendre à s’inspirer d’un moodboard, mais bien à en créer un ! Et si construire un moodboard n’est pas difficile en soi et ne requiert aucune connaissance et technique particulière, quelques points sont tout de même à ne pas négliger. Laissez-vous guider !

 

CHOISIR SON SUPPORT

 

Pour créer un moodboard, les supports ne manquent pas ! Mais pour ne pas se tromper et bien le choisir, il est nécessaire d’analyser ses propres besoins avant toutes choses. Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez vous poser les deux questions qui suivent : Quel est le but du moodboard ? Et est-il amené à évoluer ?

Parmi les supports les plus populaires, on ne présente plus le tableau en liège ! À la fois outil de travail et objet déco, il a l’avantage d’être facilement malléable. Néanmoins, bien que pratique, le tableau en liège n’est pas fait pour tous les projets. Contrairement à d’autres, ce support est plutôt dédié à un travail à court terme.

À noter : Il ne faut pas oublier qu’un moodboard est avant tout un outil pour s’inspirer et non pour décorer.

Heureusement, il existe bien d’autres solutions pour accueillir vos inspirations. Support informatique, carton plume, carnet en tout genre, feuille cartonnée, grille métallique, et pourquoi pas… Instagram ! L’important est de choisir un support qui correspond à vous et votre projet.

À lire : Voir Instagram comme une plateforme créative

 

Comment créer son propre moodboard ?

 

CHOISIR LE THÈME PRINCIPAL DU MOODBOARD

 

Choisir un thème est l’étape la plus fondamentale dans l’élaboration d’un moodboard. En effet, le thème sert de fil conducteur et c’est grâce à lui que vous allez pouvoir guider vos recherches, vos inspirations mais aussi votre palette de couleurs.

Pour se faire, mieux vaut choisir un thème précisLe moodboard n’en sera que plus compréhensible, clair et inspirant. D’une part, cela vous évitera de vous éparpiller, et d’autre part, cela vous permettra de réaborder un même sujet plusieurs fois, sous de multiples angles. De quoi décupler votre créativité et vos idées !

À savoir : Si vous ne trouvez pas de thème mais que vous avez tout de même une vague idée de ce que vous voulez, pas de panique ! Le thème viendra naturellement au fur et à mesure de vos recherches. Gardez en tête que rien n’est figé jusqu’à ce que vous estimez que le moodboard est terminé !

 

DÉFINIR SA PALETTE DE COULEURS

 

Une palette de couleurs désigne l’ensemble des teintes qui reflète votre moodboard. S’il est si important de la définir, c’est avant tout parce qu’il s’agit d’un outil de travail à part entière ! Par exemple, lors de l’élaboration d’une collection de vêtements, c’est à elle que l’on se réfère pour choisir les tissus.

Le thème du moodboard peut parfois suffire à la définir. Néanmoins, la plupart du temps, celle-ci se construit autour des visuels qui composent le moodboard.

De même, la palette de couleurs est généralement composée des 3 à 4 couleurs dominantes et de quelques couleurs dites « en touche ». Comme son nom l’indique, ces dernières représentent les couleurs que vous utiliserez partiellement.

À noter : Pour les distinguer des autres teintes, les couleurs en « touche » sont généralement plus petites au sein de la palette de couleurs.

Selon vos projets, elle peut prendre plusieurs formes : tissu, peinture, papier, gamme pantone ou encore numérique. Choisissez ce qui sera le plus fidèle aux matières que vous utiliserez dans votre projet créatif !

Bien évidemment, la palette de couleurs est malléable au même titre que le reste du moodboard. Ainsi, elle peut être créée à n’importe quelle étape de la création du moodboard et être amenée à évoluer avec le temps !

À savoir : Certaines fois, la gamme de couleurs peut être absente. Il vous faudra alors choisir vos visuels avec beaucoup de soin pour faire ressortir les coloris au sein des images.

 

Comment créer son propre moodboard ?

 

PARTIR À LA QUÊTE DE VISUELS

 

Des images valent parfois mieux que des mots, et ce n’est pas avec un moodboard qu’on va vous prouver le contraire !

Si un moodboard peut être compris de manière universel, c’est avant tout grâce aux images. En effet, les différents visuels que vous allez choisir doivent vous permettre de transmettre vos idées à n’importe qui. C’est pour cela que chaque image a son importance ! Le tout est de former un ensemble cohérent et harmonieux.

Par ailleurs, si trouver les bonnes images peut être long et fastidieux, quelques outils sont là pour vous faciliter la tâcheParmi eux, Pinterest est la plateforme de référence ! Mais n‘en oubliez pas pour autant les autres moyens que vous avez à disposition : magazines, photos personnelles, montages photos,…

À noter : N’hésitez pas à y ajouter des matières, des phrases, et bien d’autres. Faites vivre votre moodboard !

 

TROUVER LA BONNE COMBINAISON

 

Un bon moodboard est un savant mélange entre visuels d’ambiance, couleurs et matières. Si le plus gros du travail est désormais derrière vous, assembler ces différentes inspirations n’est pas pour autant une question de hasard ! En effet, l’ordre des images peut avoir un impact sur la compréhension du moodboard.

Comme je vous l’ai expliqué précédemment, un moodboard peut raconter une histoire de manière chronologique. Dans tous les cas, essayez de trouver l’assemblage qui correspond le plus à ce que vous avez en tête ! Découper, coller, déchirer,… C’est à vous de jouer !

À lire : Comment travailler sa créativité au quotidien ?

 

Comment créer son propre moodboard ?

 

Bien sûr, toutes ces étapes sont variables selon les projets et les domaines. Pour en apprendre encore davantage sur le moodboard , je vous invite à découvrir l’article complet de Canva* à ce sujet.

 

* Lien sponsorisé

 


À QUOI RESSEMBLERAIT VOTRE MOODBOARD IDÉAL ?


2
    1. Haha je te rassure, j’ai découvert le terme « tableau de visualisation » que très récemment !
      Mais je crois que ce n’est pas tout à fait la même chose, il y a une subtilité qui les différencie. Si je ne dis pas de bêtise, il me semble qu’un tableau de visualisation est plus accès sur le développement personnel et la projection de projets personnel (carrière, famille, etc), alors qu’un moodboard (ou planche d’ambiance/d’inspiration), c’est vraiment dédié à l’élaboration d’un projet artistique. En fait, c’est l’utilité qu’on en fait qui doit varier du coup 🙂

    1. Exact, on l’oublie jamais mais la palette de couleurs est tellement importante ! Après, comme je le dis dans l’article, elle peut être juste suggérer si les images sont vraiment harmonieuses entre elles 🙂 Tout dépend du projet !
      Merci de ta visite !
      Bisous

  1. Pinterest m’a beaucoup aidé 🙂
    C’est vrai que du coup, je délaisse le reste car on y retrouve beaucoup de choses… Mais je vois souvent d’autres choses sur les Réseaux, des inspirations de différents comptes… Je pense que le tableau en liège serait parfait !

    1. C’est sur que Pinterest, c’est une mine d’or ! Je ne me sers presque que de cette plateforme pour trouver mes inspirations également (d’où les Inspirations Pinterest…) !
      Je pense qu’effectivement, le tableau en liège est l’outil qui convient au plus grand nombre, surtout pour un premier essai ! 🙂
      Bisous

  2. Ton article m’a fait pensé à la vidéo de la blogueuse/youtubeuse Natacha Birds sur le même thème.
    En pleine création de la nouvelle identité visuelle de mon blog, j’ai commencé récemment à me servir de moodboards et ça aide beaucoup (pour garder une trace et avoir un fil conducteur). Pour ma part je me sers exclusivement de Pinterest et de Canva pour mes moodboards.

    1. Oh je me souviens de sa vidéo, elle était superbe ! 😀
      C’est vrai que les moodboards sont vraiment utiles pour tout ce qui est identité visuelle ! Ça permet de ne pas se perdre en chemin et de garder une cohérence tout au long de l’élaboration de son projet. Je trouve d’ailleurs que c’est l’outil le plus utile pour ça ! 🙂
      Merci de ta visite !
      Bisous

  3. Coucou! je pensais ces jours-çi faire un moodboard mais je ne savais pas comment m’y prendre? comment te dire que ton article tombe à pic, avec tous les renseignements dont j’avais besion, et même beaucoup de choses que je ne savais pas …comme moi ….
    Merci pour cet article très bien détaillé
    Bisous des îles

    1. Je suis ravie que l’article te soit utile ! En tout cas je ne peux que t’encourager à te lancer dans la création d’un moodboard ! C’est un exercice apaisant à faire et cela booste notre créativité comme jamais 🙂
      Merci de ta visite !
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.