Do It Yourself | Premiers pas

Les tout premiers pas en couture : les étapes de base à connaître

22 septembre 2017

Les tout premiers pas en couture : Les étapes à connaitre - rosecapsule.comEt si on revoyait les bases ? 

Vous ne le savez peut-être pas, mais la couture et moi, ça ne fait qu’un ! Au cours de mes études, j’ai eu l’occasion d’apprendre une tonne (oui, à peu près ça haha) de techniques toutes plus utiles les unes que les autres pour construire un vêtement, et aujourd’hui, j’ai envie de partager d’avantage sur ce qui est devenue une véritable passion pour moi. Et pour bien commencer, j’ai décidé d’y aller en douceur ! Comme vous avez pu le remarquer, cet article est le premier d’une catégorie qui risque d’être riche en créativité et surtout… en couture !

Récemment, j’ai fait un constat : la couture est un petit mot qui peut en effrayer plus d’un. Tout le monde n’est pas à l’aise avec une machine à coudre, je sais, mais je me suis lancée le défi de convaincre même les plus réticents aux joies de la couture ! Et c’est d’ailleurs pour cela que j’ai décidé avec vous de reprendre les bases de la couture avec, de façon générale, toutes les étapes de préparation nécessaires à la fabrication d’un vêtement (ou autres créations en tissu). C’est parti ?Le croquisInutile de savoir dessiner pour réaliser son idée, mais la plupart du temps, tout commence par un croquis. Gribouillé ou peaufiné, cela importe peu. Le tout est que vous vous y retrouviez et surtout que cela vous aide. Voyez-le alors plutôt comme un moyen de mettre votre idée à plat, et n’hésitez pas à y ajouter des informations quant aux détails de la création que vous imaginez ! Plus le croquis sera rempli de précisions (écrites ou dessinées), plus la suite sera claire pour vous.

Je tiens à préciser que cette étape n’est absolument pas obligatoire. Bon nombre de créateurs travaillent sans, mais personnellement, cela m’aide beaucoup à réfléchir à comment sera construit le vêtement.

Le croquis - Les tout premiers pas en couture - rosecapsule.comLe choix du tissuBien trop souvent négligé et pourtant si important ! Le choix du tissu est un passage à ne pas prendre à la légère car il s’agit d’une des étapes les plus déterminantes pour le reste de votre création ! Le tissu est la base d’un vêtement : c’est ce que l’on va voir en premier, avant même la précision de vos coutures et c’est aussi ce qui va donner ou non du volume à une pièce, etc. Un tissu mal choisi, c’est une création qui n’aura jamais le résultat attendu malheureusement. Parfois, il ne s’agit pas de manque de technique de couture, mais juste d’un mauvais choix de départ. Cela arrive ! C’est pourquoi il ne faut pas hésiter pour autant à expérimenter certains tissus, même difficile. C’est comme ça qu’on apprend !Patron et patronageRentrons enfin dans le vif du sujet ! Ces mots ne parlent peut-être pas à certains d’entre vous, dans le doute : un patron, c’est quoi ? Un patron est en quelque sorte le plan de construction d’un vêtement. Chaque pièce est désignée par un patron bien précis, comme un vêtement déconstruit. Très souvent, on utilise un « patron de base », c’est-à-dire un patron classique, utilisable à toutes les sauces et qui est facilement modifiable à volonté !

La différence entre un patron et un patronage ? La valeur de couture (= la marge que l’on prévoit entre la couture et le bord du tissu) ! Je vous avoue que c’est assez subtile, mais cela a son importance. En quelque sorte, le patron désigne le vêtement fini, sans valeur de couture, contrairement au patronage qui lui est réalisé de manière plus industrielle dans le sens où toutes les indications concernant le montage du vêtement y sont indiquées, y compris ces fameuses valeurs de couture ! D’ailleurs, je vous conseille de toujours inclure les valeurs de couture à vos patronages, cela évite les oublis irréversibles lors de la découpe !

A noter : les proportions d’un même patron peuvent changer d’un tissu à l’autre, d’où l’importance de choisir son tissu avant !

Patron et patronage - Les tout premiers pas en couture - rosecapsule.comLe moulageQuelques fois, un patron ne suffit pas à réaliser un vêtement. Dans ces cas-là, on passe alors par le moulage ! En réalisant une « toile » (non, je ne parle pas de peinture mais bien du tissu) directement sur le mannequin de couture, cette technique permet de réaliser une sorte de brouillon du vêtement grandeur nature, mais attention, un brouillon bien fait ! Beaucoup plus visuelle que le serait un patron, cette technique est particulièrement utilisée pour les réalisations de drapées, mais aussi pour créer du volume ou travailler la forme d’un vêtement.

Il faut savoir que cette pratique est plus complexe que la construction d’un patron et demande une certaine technique avant de pouvoir se lancer dans le moulage de vêtements à corps perdu. C’est, entre autre, une technique très répandue dans la haute couture (rien que ça !) mais qui n’est pas non plus exclu d’utiliser à notre échelle bien sur ! Néanmoins, pour ceux ou celles qui débutent, je vous déconseille fortement de commencer par là, mais c’est toujours bien de savoir qu’il existe des alternatives ! La découpeUne fois votre patronage ou votre moulage fini, il ne reste plus qu’une chose à faire avant de commencer à coudre vraiment : couper le tissu ! Bien évidement, on ne découpe pas du tissu comme on découpe du papier ! Il faut savoir optimiser son tissu, respecter le sens du tissu indiqué sur le patronage au risque de se retrouver avec un vêtement de travers, parfois matelasser plusieurs couches de tissus pour une seule et même pièce, et surtout, épingler le patronage au tissu !

Et on ne vous le répétera jamais assez : ne JAMAIS utiliser ses ciseaux pour tissu pour découper du papier, jamais ! Au risque d’abimer les ciseaux et de la même manière abimer le tissu que vous êtes en train de découper avec ce ciseau, et ça serait bête quand même non ?

La découpe et l'épinglage - Les tout premiers pas en couture - rosecapsule.com A vous de jouer !Patronage fait, tissu découpé, il ne vous reste plus qu’à coudre intensément et passionnément ! Sans oublier de bien repasser à chaque étape de fabrication ! Pour le reste, la suite au prochain épisode ! Ou devrais-je dire au prochain DIY ? 😉 

Êtes-vous également un inconditionnel de la couture ou plutôt tout le contraire ?

INSTAGRAMFACEBOOKTWITTERPINTEREST

Share it

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest3Share on Google+0Email this to someone
    1. C’est super alors ! C’est vraiment pratique d’avoir une machine à coudre, ça change la vie je trouve 🙂
      Les futurs DIY ne seront pas que centrés sur la couture (bien qu’en grande partie je pense), mais en tout cas ils seront centrés sur la mode, et j’ai également très hâte de les mettre en ligne ! 😀
      Merci de ta visite
      Bisous ♡

    1. Je suis ravie de voir que l’article t’a été utile ! En tout cas, je t’encourage à te lancer dans la couture car une fois que l’on commence, on ne s’arrête plus ! Au final, le plus dur c’est de se lancer 😉
      Bisous ♡

  1. Aaah La couture ! Moi aussi j’ai fait mes etudes (enfin mon bac) La dedans ! Et je continu toujours aujourdhui à me créer de jolies choses ! Tellement pratique de savoir tout ca ! On est chanceuses !!
    Bisous ma belle

    1. Oh mais c’est génial ! Comme quoi, une fois qu’on commence à faire de la couture, on ne s’arrête plus 😀
      Et c’est vrai qu’on est vraiment chanceuse de savoir tout ça, c’est vraiment pratique au quotidien 🙂
      Bisous ♡

  2. La couture <3
    Je me rends compte que beaucoup de personnes adoreraient se lancer mais ont vraiment peur (d'une morsure de machine ?) de ne pas y arriver, c'est fort dommage.
    Ton article est vraiment sympa, j'ai hâte d'en découvrir un autre sur ce thème !

    1. Exactement, c’est le même constat que j’ai fait !
      Moi-même avant mes études, je n’avais jamais touché de machine à coudre et je n’étais pas très sereine à l’idée d’en utiliser une, même si j’en avais très envie, d’autant plus que j’ai appris la couture sur des machines industrielles qui donnent nettement moins envie que les machines familiales il faut dire haha
      Le plus dur au final, c’est de se lancer et de mettre de côté ses appréhensions 🙂
      En tout cas, merci de ta visite
      Bisous ♡

  3. Coucou,

    La couture ça me fait un peu peur, car je ne sais pas manipuler une machine à coudre (même si dans ma famille on peut m’expliquer). Par contre j’adore regarder les gens faire, comme dans « cousu main », je suis admirative de ce qu’ils créent, il y a souvent de bels pièces !

    Bisous et à bientôt !

    1. C’est exactement ce que plein de personnes qui aimeraient se lancer dans la couture me disent haha Mais malheureusement, personne ne sait se servir d’une machine à coudre avant de s’en servir, même si ça serait quand même plutôt chouette, j’avoue ! 🙂
      J’adore aussi « Cousu main », je trouve cette émission géniale et très bien expliquée dans l’ensemble ! C’est vraiment un bon moyen, selon moi, d’apprendre à connaitre la logique de la couture, et c’est déjà beaucoup !
      Merci de ta visite 🙂
      Bisous ♡

  4. Je me suis déjà lancé à faire des choses, mais bien souvent je ne les finis jamais, a part les sacs. Mais j’ai commencé une chemise et un pantalon, ça dois bien faire 2 ou 3 ans que ça attend. En plus l’un comme l’autre, il ne reste plus grand chose à faire ! 😂

    1. C’est toujours comme ça ! 😂 Ca m’est très souvent arrivée aussi, c’est pour ça que désormais je ne laisse plus trainer les choses et j’attends d’avoir fini ce que je suis en train de faire avant de commencer autre chose, sinon c’est fichu haha
      Mais bon, plus facile à dire qu’à faire, j’avoue
      Bisous ♡

  5. Quel bel article pleins de bons conseils ! C’est justement un de mes objectifs pour cette année : apprendre à coudre. Je ne savais aps du tout comment commencer, et j’étais assez perdue face aux nombreux articles/livres qui existent. Merci pour cette aide précieuse, on verra ce que j’arriverai à en faire (et avec mes deux mains gauches, rien n’est gagné 😀 )

    1. C’est vrai qu’il existe tellement de livres sur le sujet et d’un livre à l’autre, la méthode peut être tellement différente ! Sans parler des termes techniques qui ne sont pas toujours bien expliqués. Je pense que lorsqu’on débute, la meilleure option reste encore de prendre quelques cours car il n’y a qu’en pratiquant qu’on comprend bien la logique de la couture, et une fois que la méthode est assimilée, c’est l’essentiel ! 🙂
      Merci de ta visite en tout cas !
      Bisous ♡

  6. On a deux machines à coudre à la maison et ça fait des mois et des mois que je n’y ai pas touché… Nico s’en sert plus que moi !
    C’est pas faute d’avoir envie mais il y a des choses pour lesquelles on a moins de patience que d’autres 😀

    1. C’est sur qu’il faut beaucoup de patience avec la couture, peu importe le niveau, il y a toujours un moment un peu plus casse-tête que d’autres ! Et mine de rien, je trouve ça génial que ces messieurs se mettent de plus en plus à la couture, même si c’est pour de petites choses, ça fait plaisir à lire ! 😀 Il va me falloir encore longtemps pour convaincre le mien haha
      Bisous ♡

  7. J’ai une machine à coudre depuis 1an et demie et je l’ai à peine utiliser… J’ai commencé 2 trucs sans les finir … J’ai fini un coussin… Mais bon c’est dommage… Je voudrais tellement plus m’investir dans cette activité mais je t’avoue ça demande tellement de temps que je n’y arrive vraiment pas entre mon master, ma famille, mes amis, copain, le blog, le job d’étudiant et le travail pour le master, je ne m’en sors pas…
    En tout cas j’ai trop envi. Et tes photos sont vraiment parfaites. Tu es très talentueuse. J’ai vu ton croquis 😉 très joli

    1. Merci beaucoup pour tous ces beaux compliments ! 🙂
      C’est vrai que ce n’est pas facile parfois de dégager du temps pour coudre, d’autant plus que cela demande de la concentration et de la patience qu’on a pas toujours je dois avouer haha
      En tout cas, si tu aimes tant ça, j’espère que tu réussiras à reprendre la couture un jour !
      Bisous ♡

    1. Le plus dur, c’est toujours de sauter le pas 🙂 Une fois que c’est fait, tout parait plus simple et on se rend compte que ce n’est pas sorcier au final, du coup je ne peux que t’encourager à te lancer !

    1. Oh pourquoi pas de vêtements ? Il y en a de très simples à réaliser, si tu couds depuis longtemps, il n’y a pas de panique à avoir, bien au contraire ! 🙂 En tout cas j’espère que tu oseras te lancer si tu en as envie !
      Bisous ♡

    1. La compétence, c’est comme tout, s’apprend ! Et pour la patience, c’est vrai que cela dépend du caractère de chacun mais cela peut s’apprendre aussi, d’autant plus si tu aimes vraiment ce que tu fais ! En tout cas, vouloir fabriquer ses propres cosplays, c’est déjà un très bon point de départ 🙂
      Merci de ta visite !
      Bisous ♡

    1. Oh c’est dommage ! C’est vrai qu’au début il faut du temps pour bien comprendre la logique de la couture, mais une fois acquise, cela va déjà beaucoup plus vite, même si c’est vrai que c’est un hobby qui prend tout de même beaucoup de temps 🙂 Par contre, n’aie pas peur de ne pas réussir car c’est tout à fait normal au début, tout le monde passe par là ! Il faut se lancer sans hésiter ! 🙂
      En tout cas merci d’être passée par ici
      Bisous ♡

  8. Comme toi la couture & moi ça ne fait qu’un haha !
    C’est ma tante qui m’a appris tout ce que je sais (force à elle d’expliquer à une gauchère en étant droitière!)
    Ton article est top pour les débutantes on me demande souvent « Tu m’apprends? » et je ne sais jamais par quoi commencer ! Je pense que je pourrais envoyer plus d’une de mes copines vers ton blog 😉 hâte de voir la suite !

    1. Ohh une copine de couture ! 😀
      Beaucoup de gens autour de moi me posent également cette question, d’où cet article ! Je me suis rendue compte que les étapes de base de la construction d’un vêtement, qui paraissaient évidentes pour moi, ne l’étaient pas forcément pour tout le monde. C’est quelque chose qu’on zappe un peu au final lorsqu’on a un peu d’expérience en couture alors que pourtant tout repose là-dessus !
      En tout cas je suis ravie que tu trouves l’article assez bien pour potentiellement le proposer à tes copines débutantes, c’est flatteur et ça me fait très plaisir ! 🙈
      Merci beaucoup de ta visite !
      Bisous ♡

  9. J’ai adoré ton article
    Moi aussi je fais de la couture
    À vrai dire je n’ai pas tellement le choix : ma taille n’existe pas en magasin (taille 32)
    Je suivrai attentivement tes tutos pour m’inspirer 😉 puisque je voulais en faire aussi pour rétrécir les vêtements
    Sinon je partagerai les tiens

    1. Merci beaucoup !
      C’est bien utile de savoir coudre mais il y est vrai que parfois on a juste pas le choix 🙈 Je pense que dans certains cas, en effet, c’est plus économique de coudre soi-même plutôt que d’être obligée de faire faire ses vêtements sur-mesure, mais cela doit te prendre un temps fou !
      Si tu veux, le premier DIY du blog vient d’être mis en ligne ! Bon pour le coup, il ne va pas t’être très utile car c’est un diy d’accessoire vintage voir déguisement, mais si tu veux y jeter un coup d’oeil, ça serait avec plaisir !
      Bisous ♡

  10. Oula je ne connais pas tous ces termes, merci pour les explications ! J’ai pris des cours de couture l’an dernier dans une association et j’avais adoré. Mais bon c’était plus technique, on a pas trop appris tous ces termes ^^

    1. C’est curieux que l’on ne t’ait pas appris ces termes 😮 Cela dit, c’est vrai qu’après tout, selon ce que l’on fait, on n’a pas forcément à les employer pour comprendre le reste 🙂 En tout cas je suis ravie d’avoir pu te faire découvrir quelque chose !
      Merci de ta visite !
      Bisous ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *