Couture | Création

Comment fabriquer son propre biais sans appareil à biais ?

5 mai 2019
DIY : Comment fabriquer son propre biais sans appareil à biais ?

DIY : Comment fabriquer son propre biais sans appareil à biais ?

Le biais, c’est cette petite bande de finition qui se trouve parfois sur les bordures de nos vêtements. Entre le galon et le ruban, le biais ajoute cette touche de fantaisie qui peut faire la différence !

Si on le trouve habituellement en rouleau en mercerie, saviez-vous qu’il était tout à fait possible de le créer vous-même facilement et sans appareil à biais ? Pour le découvrir, je vous invite à lire le tutoriel qui va suivre !

LES FOURNITURES

 

Pour ce DIY, vous aurez besoin :

DIY : Comment fabriquer son propre biais sans appareil à biais ?

  • d’un rectangle du tissu de votre choix (préférer le coton si vous débutez)
  • de ciseaux à tissu
  • d’une règle japonaise ou d’un rapporteur
  • d’un stylo effaçable ou d’une craie de tailleur
  • d’un fer à repasser

 

 

 

PREMIÈRE ÉTAPE

 

Pour commencer, il vous suffira de préparer votre tissu comme à votre habitude. En d’autres termes, lavez-le en machine en respectant les précautions d’entretien s’il s’agit d’un tissu neuf et/ou qui n’a jamais été lavé. Puis, une fois sec, repassez-le soigneusement.

DIY : Comment fabriquer son propre biais sans appareil à biais ?

 

DEUXIÈME ÉTAPE

 

Lorsque votre tissu ne présente plus aucune trace de plis, posez-le à plat sur une surface lisse. La particularité d’un biais étant que celui-ci soit coupé en diagonal dans le tissu, positionnez votre règle japonaise (ou votre équerre) à 45° par rapport à la trame du tissu en vous fiant au bord de la laize.

À noter : Si vous utilisez une règle japonaise, vous trouverez un repère désignant l’angle de 45°. Néanmoins, si vous n’en avez pas, une autre solution consiste simplement à plier votre rectangle de tissu en deux en juxtaposant l’un des côtés de la lisière sur l’un des bords de la laize. Ainsi, en marquant le pli, vous obtiendrez le biais du tissu.

Tracez ensuite une première droite avec un stylo effaçable. La longueur de cette dernière déterminera la longueur de votre biais.

DIY : Comment fabriquer son propre biais sans appareil à biais ?

Astuce : Pour être certain que le bord de votre tissu corresponde à la trame, je vous conseille de donner un coup de ciseaux dans celui-ci à quelques millimètres du bord puis de tirer fortement. Le tissu devrait se déchirer en suivant le sens des fils de trame pour créer un bord franc. Ainsi, lorsque vous tracerez vos droites, vous serez certain que ces dernières seront en biais par rapport à la trame.

À partir de cette droite, tracez quatre autres lignes parallèles chacune espacée d’1cm. Ces 5 lignes serviront de repères pour les étapes à suivre.

DIY : Comment fabriquer son propre biais sans appareil à biais ?

 

TROISIÈME ÉTAPE

 

La prochaine étape consiste simplement à découper la bande de tissu qui constitue le biais en fonction des repères tracés au préalable. Entre la première et la dernière droite que vous avez tracées, vous devez obtenir une bande de tissu de 4cm.

DIY : Comment fabriquer son propre biais sans appareil à biais ?

 

QUATRIÈME ÉTAPE

 

Enfin, il ne vous reste plus qu’à préformer votre biais au fer à repasser ! Les trois lignes de repères qu’il nous reste indiquent les endroits où le tissu sera marqué d’un pli.

Pour ce faire, rabattez l’un des côtés vers l’intérieur à la manière d’un rempli en suivant le repère. Repassez puis faites de même pour l’autre côté. Une fois plié, votre biais ne doit faire plus que 2cm de largeur. À savoir que sa largeur finale sera d’ 1cm lorsque celui-ci sera assemblé.

DIY : Comment fabriquer son propre biais sans appareil à biais ?

 

Optionnel : Vous pouvez également marquer le pli du milieu (comme ci-dessous) afin que votre biais soit prêt à l’emploi ! Cela vous facilitera la tâche lorsque vous l’utiliserez.

 

DIY : Comment fabriquer son propre biais sans appareil à biais ?

 


VOUS AUSSI, VOUS AIMEZ CRÉER VOTRE PROPRE BIAIS ?


Articles liés

0
  1. Alors là je n’aurais pas pensé que c’était si simple. Je vais donner aussi l’astuce à ma maman qui coud énormément et parfois de plaint de ne pas trouve le biais qui lui plait alors qu’elle a une montagne de tissu en réserve. Et je vais investir dans une règle japonaise, je ne connaissais pas cet outils mais ça m’aurait bien rendu service pour certains ouvrages.

    1. Je suis contente de t’avoir fait découvrir cette astuce et j’espère que cette dernière va ravir ta maman également ! Cela lui fera une bonne raison d’écouler tout ce stock de tissus 😉
      Quant à la règle japonaise, je ne peux que te conseiller de t’en procurer une ! En matière de couture, je crois que c’est l’outil que j’utilise le plus (un vrai bonheur pour tracer les valeurs de couture sur un patron !)

  2. Coucou ! Super article pour moi qui débute dans la couture ! Par contre une illustration sur un vêtement aurait été pas mal parce que je ne comprends pas exactement ce que c’est 🙂 Sinon ton blog est vraiment super mignon, adorable !

    1. Coucou ! Merci beaucoup pour ces compliments, je suis ravie que ce tuto te plaise !
      En ce qui concerne l’illustration sur vêtement, je n’en ai pas mis dans ce DIY car il s’agit du premier article d’une série de tutoriels sur le biais 🙂 Dans les prochains articles, je montrerai justement comment le coudre sur un vêtement (cela te sera peut-être plus parlant). En revanche, tu peux te référer au lexique que j’ai créé dans lequel j’explique justement ce qu’est un biais ! J’espère que cela pourra t’aider à mieux comprendre ce dont il s’agit ! 🙂

    1. Avec plaisir ! Se lancer dans la couture, que cela soit à la main ou à la machine, c’est toujours le plus difficile ! Peut-être qu’il faudra que tu commences par établir de petits projets couture qui te motivent, qu’en penses-tu ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.