Couture | Création

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

24 février 2019
Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

Se lancer dans la couture ressemble parfois à se lancer dans l’inconnu. Lorsqu’on n’a jamais pratiqué d’activité s’en rapprochant (tricot, broderie,…), il est d’autant plus difficile d’établir la liste du matériel de base nécessaire pour coudre.

Pour vous aider à faire le point avant de vous lancer, je vous propose de découvrir tout le matériel réellement utile en couture lorsqu’on débute. En détails, vous pourrez retrouver toutes les explications et les informations utiles pour vous les procurer.

Le matériel marqué d’un astérisque* désigne un outil pas forcément nécessaire au tout début, mais qui peut avoir son importance dès les premiers mois de pratique, en fonction de vos ambitions.

 

MATÉRIELS DE PATRONAGE

 

Ici, vous retrouverez tout le matériel de base pour pouvoir tracer vos patrons aisément. Même si, dans un premier temps, vous ne souhaitez pas créer vos propres patrons, quelques outils pourraient vous être utiles !

 

LE ROULEAU DE PAPIER

Que cela soit pour retracer un patron déjà existant ou pour créer vos propres patrons, le rouleau de papier est l’indispensable de toute couturière ! De nombreux types de papier existent pour convenir le plus à vos besoins : kraft, papier blanc, calque ou encore papier carbone.

À lire : Comment lire et comprendre un patron de couture ?

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LE CRITÉRIUM

J’aurais pu parler simplement de crayon de papier. Cependant, ce dernier est beaucoup moins précis qu’un critérium. Quelques millimètres pouvant faire la différence entre une taille de vêtement et une autre, la précision est de mise pour tracer un patron ! Préférez les mines fines, mais pas trop (0,5mm à 0,7mm est l’idéal).

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LA RÈGLE JAPONAISE

Une règle japonaise est un peu plus qu’une simple règle. Au-delà de pouvoir tracer des lignes droites sur 50cm, celle-ci est gradée sur toute sa superficie. Il devient ainsi beaucoup plus facile de tracer les valeurs de couture de 0,5cm, 1cm, ou plus ! Bien utilisée, cet outil permet également de remplacer l’équerre ou le rapporteur dans une moindre mesure afin de tracer des angles droits ou à 45°.

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LE RAPPORTEUR DEMI-CIRCULAIRE*

En parlant de rapporteur, en voici un grandeur nature ! L’avantage du rapporteur demi-circulaire est qu’il devient très facile de créer des angles précis au degrés près. Bien sûr, cet outil est loin d’être indispensable, mais il mérite tout de même sa place notamment si vous comptez créer vos propres patrons !

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LE PERROQUET (OU PISTOLET)

Derrière ce nom inattendu se cache l’outil de référence pour tracer de beaux arrondis. Particulièrement utile pour créer des patrons de manches ou d’emmanchures, le perroquet permet de tracer différents types de courbes à lui tout seul. Chaque perroquet ayant une forme et une taille différente, n’hésitez pas à en acquérir plusieurs si vous vous sentez limité au cours de votre évolution. Cependant, un seul sera amplement suffisant pour débuter.

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LA ROULETTE À PATRON

Une roulette à patron est un petit outil dentellé créant des pointillés sur son passage. En couture, sa principale utilisation consiste à reporter un patron déjà tracé sur un autre papier. Grâce aux pointillés, il vous sera alors possible de retracer tous les repères au critérium. La roulette est également un outil très utile lorsque l’on crée ses propres patrons ou que l’on souhaite modifier un patron déjà existant.

À lire : Comment reporter un patron de couture ?

À noter : Le papier carbone est une autre solution pour reporter un patron. Selon moi, la roulette à patron est tout de même plus pratique et économique.

 

MATÉRIELS DE DÉCOUPE

 

En couture, un bon découpage est la base d’un bon résultat. Pour cela, il est nécessaire de choisir ses outils de découpe avec soin !

 

LES CISEAUX À PAPIER

Indispensables pour découper ses patrons, les ciseaux à papier sont un incontournable des activités manuelles. Ici, leur choix n’a pas de réelles répercussions sur la qualité de l’ouvrage. Cependant, on les préfèrera avec de grandes lames pour découper avec précision n’importe quel support (papier simple ou papier cartonné).

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LES CISEAUX À TISSUS

En couture, il existe un dicton pour bien choisir ses ciseaux à tissu : « Plus les ciseaux sont lourds, mieux c’est ». Au-delà du poids, il s’agit en réalité de prêter attention à la longueur de la lame ainsi qu’à la matière du ciseaux. Bien que de bons ciseaux à tissu représentent un petit investissement, il est essentiel de bien les choisir ne serait-ce que pour ne pas vous fatiguer le poignet à forcer de découper. De ce fait, préférez les ciseaux en acier à bout pointu, ni trop grand ni trop petit (comptez une bonne dizaine de centimètres). Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas également à les essayer pour choisir ceux avec lesquels vous serez le plus à l’aise !

Petit rappel : Les ciseaux à tissu sont faits uniquement pour découper du tissu, au risque de les abimer.

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LES CISEAUX CRANTEUR

Lorsqu’on débute en couture, il n’est pas rare de ne pas avoir de surjeteuse à disposition. Alors pour éviter que le tissu ne s’effile au fil du temps, le ciseau cranteur peut être la solution ! À choisir avec les mêmes critères qu’un ciseau à tissu, le ciseau cranteur ne vous sera cependant pas forcément utile tout au long de votre pratique. De plus, de nombreuses machines à coudre permettent aujourd’hui de créer de jolies finitions. À vous de décider de son utilité en fonction de vos besoins et de vos ambitions !

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LE CUTTER ROTATIF*

Cet instrument est particulièrement utile pour couper les tissus fins avec minutie. Si vous êtes un(e) adepte des belles mousselines, du tulle ou encore du crêpe, cet outil vous sera vite indispensable ! Néanmoins, le cutter rotatif n’est pas obligatoire pour débuter. Bien qu’il facilite la découpe de tous les tissus, il ne dispense pas pour autant des ciseaux à tissu. Ici, c’est avant tout une question de préférence.

À noter : Le cutter rotatif va de paire avec un tapis de découpe. Avant de vous en procurer un, pensez également à la place que peut prendre cet investissement supplémentaire.

 

MATÉRIELS DE COUTURE

 

L’essentiel du matériel de couture se trouve ici ! Rentrons dans le vif du sujet avec tous les outils nécessaires pour coudre vos ouvrages.

 

LA MACHINE À COUDRE

Le choix de la machine à coudre est sans doute le choix le plus difficile à faire dans la vie d’un.e couturier.ère ! Dans la même veine que les ciseaux à tissu, on estime que plus une machine est lourde, plus elle est de bonne qualité. Cependant, ce choix se fait au cas par cas. Le mieux reste encore de vous renseigner auprès d’une enseigne spécialisée qui saura vous guider dans votre choix !

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LES AIGUILLES POUR MACHINE À COUDRE

Lors de l’achat d’une machine à coudre, il est assez fréquent d’avoir un petit stock d’aiguilles inclus avec. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Alors pour toujours avoir une marge d’avance, je vous conseillerai de prévoir un stock supplémentaire d’aiguilles dès l’achat de votre machine à coudre !

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LES CANETTES

Pareil que pour les aiguilles, quelques canettes peuvent être fournies avec votre machine à coudre, mais pas toujours. En plus d’être indispensables au bon fonctionnement de votre machine, avoir un certain nombre de canettes vous permettra de mieux anticiper vos projets et de vous organiser. D’une part, vous n’aurez pas besoin d’attendre la fin de la canette pour changer de fils. D’autre part, en préparant à l’avance vos canettes avec différentes couleurs de fils, vous gagnez du temps !

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LES BOBINES DE FIL

Difficile de parler de couture sans parler de fils ! Choisir sa bobine de fil pourrait paraitre superflu. Malheureusement, tous les fils ne se valent pas. Et qui dit mauvaise qualité dit fil qui casse à la moindre couture. De ce fait, mieux vaut privilégier les marques de référence comme Gütermann ou encore Mettler. Ainsi, vous n’aurez pas de mauvaises surprises ! De même, pour débuter, rien de mieux que des bobines ou des cônes de fil aux couleurs basiques (blanc et noir).

À noter : Les fils en polyester sont généralement plus conseillés que les fils en coton car plus adaptés à tout type de matière.

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LE COUPE-FIL

Le coupe-fil, c’est ce petit instrument qui ressemble à un ciseau sans en être un. Généralement, on l’utilise pour couper des fils qui dépassent, voire découdre une couture. Contrairement à un ciseau classique, ses petites lames fines et pointues lui permettent d’avoir précision inégalable pour attraper les fils les plus fins.

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LE DÉCOUD-VITE

Comme son nom l’indique, le découd-vite peut découdre une couture de manière rapide et efficace. Que cela soit dans les débuts ou après plusieurs années de pratique, cet accessoire sauve de nombreux ouvrages. Cette qualité en fait l’un des outils les plus utiles en matière de couture !

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LE MANNEQUIN DE COUTURE*

Un mannequin de couture permet à la fois de garder un oeil extérieur sur ses créations et facilite en même temps les retouches et autres ajustements d’un modèle. Observer et maitriser le tombé d’un vêtement devient alors plus simple. Il existe deux types de mannequin de couture : les réglables et les standards. Par définition, l’un s’élargit et permet de travailler sur différentes tailles et morphologies (comme ci-dessous); tandis que l’autre a une taille fixe (36, 38, 40,…) avec une morphologie standard.

À noter : Les mannequins « standards » sont généralement plus adaptés pour faire du moulage car ceux-ci sont rembourrés. Les mannequins réglables, quant eux, sont complètement creux à l’intérieur et les rainures ont tendance à compliquer l’épinglage.

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LE MÈTRE-RUBAN

Pour mesurer rapidement la largeur d’un ourlet ou encore la longueur d’une manche, le mètre-ruban est votre meilleur allié ! Son principal atout réside dans le fait que celui-ci soit flexible. Grâce à lui, il est alors beaucoup plus simple de mesurer des courbes, notamment lors de la prise de mesure.

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LES ÉPINGLES

À ne pas confondre avec les aiguilles, les épingles permettent de maintenir plusieurs épaisseurs de tissus ensemble. Lors de l’assemblage, elles sont plus qu’indispensables, surtout pour les débutants. Vous pouvez également troquer les épingles contre de petites pinces spécialement dédiées à la couture !

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LES AIGUILLES À COUDRE

Bien que la majeure partie de la couture d’un ouvrage se fasse à la machine, la couture à la main reste tout de même très présente. Pour fermer un ouvrage, retoucher des détails ou encore coudre des boutons, un set d’aiguilles à coudre est toujours utile lorsqu’on pratique la couture.

À lire : Comment commencer la couture sans machine à coudre ?

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LA CRAIE DE TAILLEUR OU LE STYLO MAGIQUE

Lorsqu’on débute en couture, il est plus rassurant de reporter directement sur son tissu toutes les indications que peut comporter un patron. Des valeurs de couture aux pinces, un stylo effaçable à la chaleur ou une craie de tailleur pourront devenir vos meilleurs alliés pour retracer tous ces traits sans abimer votre tissu !

À lire : 10 astuces à connaître en couture

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

LE FER À REPASSER

Le repassage a une importance capitale en couture. Plus on soigne son tissu, plus le rendu final sera propre et précis. De la même manière, un bon repassage facilite également l’assemblage. Pour ces raisons, le fer à repasser est un outil à part entière à avoir dans son atelier si ça n’est pas déjà le cas !

Quel matériel acheter pour se lancer dans la couture ?

 

Comme vous l’aurez remarqué, nombreux sont les outils en couture. Pour faire vos premiers pas, tout ce matériel est utile mais pas obligatoire : c’est avant tout à vous d’évaluer, selon vos besoins, vos ambitions à long terme et votre budget, l’utilité ou non d’un outil. Avec tous les éléments de cette liste, vous avez de quoi être bien équipé pour vos débuts et pour la suite !

 


POUR VOUS, QUELS SONT LES OUTILS INDISPENSABLES EN COUTURE ?


Articles liés

0
    1. Moi qui débute en couture (bon j’ai acheté la machine à coudre Lidl… la Pfaff est hors budget. Un article super complet, c’est Top ! J’ai repéré d’autres articles qui vont bien m’aider 🙂 merci

      1. Merci beaucoup, je suis ravie que mes articles puissent t’aider ! Effectivement, la Pfaff représente un sacré investissement qui n’est pas forcément nécessaire selon l’utilisation qu’on en fait. Pour ma part, étant donné que c’est mon outil de travail, j’avais tout intérêt à investir dans une machine qui tient la route, peu importe les matières, mais pour de la couture plus classique et peut-être moins intensive, j’ai entendu dire que les machines que proposent Lidl étaient très bien ! 🙂
        À bientôt !

  1. Coucou, top cette liste j’ai toujours voulu tester la couture mais j’ai l’impression de me noyer dans les infos à chaque fois que je regarde un tutoriel. Il faudrait que je fasse au moins quelques cours avec une pro pour comprendre comment ça marche!

    1. Hello ! Effectivement, c’est toujours bien de prendre 2/3 cours pour débuter, d’autant plus si tu te sens un peu perdue et submergée d’informations. Cela permet d’avoir de bonnes bases, de poser des questions et d’avoir surtout des réponses fiables (car malheureusement, sur le net, tout n’est pas bon à prendre) !
      En tout cas, je ne peux que t’encourager à te lancer si cette activité te plait !
      Bisous

  2. Merci pour ces infos très pratiques effectivement. Je me suis toujours posée la question de savoir quel était le matériel de base…même si je ne me lancerais jamais dans la couture car je nai pas de patience et je ne suis pas assez minutieuse..
    😔😔😔

    1. Il n’y a pas de quoi ! En ce qui concerne la patience et la minutie, il est vrai que ce sont deux choses vraiment nécessaires lorsqu’on fait de la couture, mais cela s’apprend avec le temps et la pratique 🙂
      En tout cas, j’espère que mon article t’en a appris davantage sur le matériel de couture du coup ! Et qui sait, peut-être qu’un jour, tu te lanceras toi aussi ! 😉
      Bisous

  3. C’était très intéressant à lire, j’ai appris des mots de vocabulaire ! Je ne connaissais pas  » canette  » par exemple.
    Il est vrai que pour coudre il faut tout de même pas mal de matériel !
    Dire que mes grand-parents tenaient une boutique de machines à coudre avant …
    Merci pour ces infos ! Si je m’y mets un jour je saurai où me renseigner 🙂

    1. Merci à toi, je suis contente que le sujet t’ait intéressé ! C’est vrai que vocabulaire en couture est très riche haha 🙂 On apprend de nouveaux mots ou de nouvelles significations tous les jours (ou presque) !
      Ohh une boutique de machine à coudre ! Il devait y avoir des petits trésors là-dedans, tu l’as connu cette boutique ? 😀

      1. Mais oui ! C’est intéressant de s’ouvrir aux jargons d’autres univers 🙂
        Je ne l’ai malheureusement pas connue, mes grand-parents sont décédés quand j’avais 3 et 7 ans ;( Mais mon père m’en a un peu parlé, il paraît que c’était populaire 🙂

        1. Oh c’est dommage… D’un autre côté, c’est bonne chose que ton père t’en ait parlé, cela permet à ce petit commerce de continuer à exister dans les souvenirs et de ne pas être oublié ! 🙂

  4. Bonjour,

    Je ne sais pas quel pistolet de couture acheter, sur rascol il y en a 2 types, lequel conseillerais-tu ? Peut etre sur un autre site ?

    1. Bonjour,
      Alors il n’y a pas réellement de pistolets meilleurs que d’autres, le choix de celui-ci dépend surtout des types de courbes que tu as l’habitude de rencontrer. Par exemple, si tu fais du vêtement pour enfant, tu auras sans doute plus de facilité à utiliser un petit pistolet adapté aux petites courbes qu’un grand, qui sera davantage utilisé pour le vêtement adulte 🙂
      Si tu débutes, je te conseillerai donc d’investir dans un entre-deux : un bon pistolet, qui pourra te servir de pistolet de base durant toute ta pratique, avec de bonnes courbes qui te permettront de tracer un large panel d’arrondis. Par la suite, tu pourras compléter avec des pistolets peut-être moins onéreux aux courbes plus spécifiques comme tu as pu voir sur le site Rascol !
      Personnellement, j’ai débuté avec ce pistolet du Géant des Beaux Arts (que tu peux d’ailleurs retrouver en photo dans l’article) qui peut autant servir pour les courbes douces que pour celles très marquées en fonction de son utilisation. Encore aujourd’hui, c’est celui que j’utilise le plus, notamment pour tracer les emmanchures et les encolures, ses arrondis sont vraiment parfaits ! 🙂
      J’espère que j’aurais su répondre à tes interrogations et t’aiguiller dans ton choix !
      N’hésite surtout pas si tu as d’autres questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.