Couture | Création

Comment coudre un élastique ?

16 juin 2019
Comment coudre un élastique ?

Comment coudre un élastique ?

Que cela soit pour réaliser un détail froncé ou tout simplement une ceinture de jupe, l’élastique fait partie des incontournables de la couture. Aujourd’hui, il en existe de toutes les tailles et de toutes les couleurs ce qui permet de multiplier les possibilités créatives.

Des débutants aux plus expérimentés, tout le monde peut l’utiliser ! D’où le fait que l’élastique soit aussi présent en couture. Il suffit simplement de bien connaitre les quelques astuces qui vont suivre…

Dans ce DIY, j’utilise un fil noir pour contraster avec l’élastique. Mais bien sûr, si vous reproduisez ce tutoriel, je vous invite à choisir un fil de la même couleur que votre tissu ou votre élastique.

 

APPRENDRE À CALCULER LA LONGUEUR DE L’ÉLASTIQUE

 

Avant toute chose, faisons un petit point « mathématique » ! Pour qu’un élastique remplisse son rôle, il doit toujours être plus petit que la longueur de votre couture. Pour calculer la bonne dimension, on estime qu’en moyenne la longueur de l’élastique représente 2/3 de la longueur de la couture.

Exemple : Si le segment sur lequel vous devez coudre l’élastique mesure 30cm, alors vous aurez besoin de 20cm d’élastique.
Autrement dit : Longueur de l’élastique = longueur du tissu x 2/3

Comment coudre un élastique ?

Bien sûr, la longueur de l’élastique peut varier en fonction du résultat voulu. Ainsi, plus l’élastique sera court, plus le résultat sera serré et tendu. Au contraire, plus l’élastique sera long, moins il y aura de maintien. Veillez tout de même à rester autour de la mesure préconisée pour ne pas abimer l’élastique prématurément mais aussi pour une question de confort. Un élastique trop serré ou trop détendu n’est jamais agréable à porter.

À noter : Dans certains cas spécifique, comme dans la lingerie, il se peut que l’élastique ne soit pas coupé en amont afin de mieux pouvoir maitriser la tension de celui-ci. Néanmoins, cela ne change presque rien à la pose de l’élastique !

À lire : Un mois, une création : L’ensemble de lingerie

PREMIÈRE ÉTAPE

 

Lorsque votre élastique est coupé aux bonnes dimensions, divisez sa longueur en deux parties égales. Créez des repères à l’aide d’épingles ou d’un feutre effaçable puis faites de même pour le tissu. Pour épingler correctement un élastique, faites correspondre chacun des repères entre eux à savoir le milieu de l’élastique au milieu du tissu et ainsi de suite. Le tissu doit bailler entre chaque repère.

À noter : N’hésitez pas à diviser davantage pour créer plus de repères, notamment si la longueur de votre couture est importante.

Comment coudre un élastique ?

 

DEUXIÈME ÉTAPE

 

Une fois votre élastique épinglé, réglez votre machine en point zigzag. Pour être certain que la largeur du point zigzag sera adapté à celle de votre élastique, je vous conseille de faire des tests sur un échantillon avant de vous lancer.

Lorsque votre machine est entièrement réglée, placez l’élastique sous le pied presseur et piquez de part et d’autre de celui-ci tout en l’étirant vers vous au fur et à mesure d’un repère à l’autre. Comme ci-dessous, la couture doit englobée l’élastique, sans pour autant aller au-delà, et le tissu doit être tendu lorsque qu’il passe sous les griffes. N’oubliez pas également de réaliser un point arrière comme à votre habitude à chaque début et fin de couture.

À noter : Si les deux extrémités de l’élastique sont amenées à se rejoindre, assemblez-les avec quelques points sur 5 mm avant de commencer à coudre l’élastique sur le tissu.

Comment coudre un élastique ?

Après avoir cousu votre élastique, il ne vous restera plus qu’à couper les fils qui dépassent et le tour est joué !

À savoir : Cette méthode ne s’applique qu’au élastique fin (de 5 à 8mm de largeur). Les élastiques larges se cousent sur le même principe, à la différence que la piqûre ne se fait pas au milieu mais sur l’un des bords. De même, celle-ci se fait davantage au point droit plutôt qu’au point zigzag.

 

Comment coudre un élastique ?

 

Comme souvent en couture, il ne s’agit que d’une méthode parmi tant d’autres. Néanmoins, c’est une méthode à connaitre et qui peut être rassurante lorsqu’on débute la couture. Avec la pratique, vous serez libre de choisir celle qui vous convient le mieux, tant au niveau du rendu final qu’au niveau de la manière de coudre.

 


ET VOUS, QUELLE EST VOTRE TECHNIQUE POUR COUDRE UN ÉLASTIQUE ?


Articles liés

0
  1. Merci pour ces explications. Tout a l’air bien clair et si simple. Quant à la mise en pratique, heu……..je vais attendre un peu. Deja, il faut que j’investisse dans une machine . Donc je garde ton article bien au chaud pour mes futurs premiers pas.

    1. Avec grand plaisir ! Effectivement, chaque chose en son temps 🙂 Même si la pose d’élastique est relativement simple à maitriser, mieux vaut d’abord faire ses premiers pas à la machine à coudre tranquillement et ne pas presser les choses !

  2. Coucou,
    Ton article tombe à pic car justement, je ne vais pas tarder à tenter deux coutures où je vais devoir placer des élastiques. J’angoisse un peu mais c’est pour la couture en générale. Merci beaucoup pour les explications.

    1. Coucou,
      On peut dire que ça tombe plutôt bien alors ! Cela dit, ce n’est pas la seule méthode qui existe avec l’élastique : dans certains ouvrages (comme un short à taille élastiquée par exemple), l’élastique est inséré dans un « tunnel » de tissu et n’est cousu qu’aux extrémités, ce qui est encore plus simple ! Si jamais tu rencontres cette seconde méthode, je l’explique dans le tutoriel intitulé « Comment coudre un chouchou ? » 🙂
      Quoi qu’il en soit, n’hésite surtout pas si tu as la moindre question et ne t’en fais pas, je suis certaine que tu y arriveras ! Il faut se dire que le pire qu’il peut arriver en couture, c’est de découdre ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.